Critiques Lettres et le Savoir

L’avis de professeurs:

Les atouts de cette compagnie sont simples et forts : une souplesse dans l’organisation puisqu’ils viennent sur place, des représentations rapides et efficaces qui ne risquent pas de lasser les élèves, une rencontre qui renoue avec la spontanéité du théâtre populaire, des textes de belle tenue, rédigés d’une plume vive, alerte et mutine, qui s’ouvrent à une écoute riche et plurielle parce qu’ils savent plaire et s’adaptent parfaitement aux programmes.
Carine Bouillot, Agrégée de Lettres Modernes, Docteur en Littérature Médiévale, Lycée J.d’Albret, St-Germain-en-Laye (78)

Les spectacles peuvent s’intégrer fort facilement à une progression pédagogique annuelle, la souplesse de la structure Furieux du Jeu Dit permet de programmer leur passage juste après, voire pendant, l’étude de la pièce. Chacun des spectacles gagne à sa manière le difficile pari d’être à la fois pertinent, accessible et exigeant, sans compter que les professeurs disposent du texte avant la représentation pour y préparer leurs élèves. Une Compagnie à recommander chaudement !
Jean-Yves Fick, professeur de Lettres Modernes, LPO J.B. Schwilgué, Sélestat (67)

(…) Nos lycéens ont bénéficié d’un spectacle de haute tenue, truffé de citations littéraires (La Fontaine, Molière, Cyrano de Bergerac, La Rochefoucauld, La Bruyère) mais aussi empli d’humour et de fantaisie. Le jeu généreux et envolé des deux acteurs a permis à nos élèves les moins littéraires d’être néanmoins « embarqués » et conquis par ce spectacle truculent.
Anne-Marie Dupré, documentaliste, Lycée Lumière, Luxeuil-les-Bains (70)

Extraits de presse:
(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

L’avis d’élèves :

Nous avons passé un excellent moment et oublié les longues et fastidieuses heures de cours passées à étudier ces oeuvres. Nous avons bien rigolé et cela nous a permis de réviser nos registres et nos classiques ! (…) le jeu d’acteur était vraiment bien avec des jeux de mots, du comique de geste ainsi que les éléments modernes intégrés, l’ensemble était génial, surtout le rap à la fin du Bond Don Juan ! On espère vous revoir à Châtellerault pour de nouvelles pièces aussi hilarantes et intéressantes que celle-ci !
Fiona Robert-Rocher, élève, lycée de Châtellerault (36), Avril 2011

Continuez comme ça, vous nous faîtes vraiment du bien. C’est un très bon moyen de comprendre une pièce de théâtre aussi compliquée. Merci beaucoup, j’ai passé un très bon moment.
Karine Berger, élève lycée Elie Cartant, La Tour du Pin (38), Mars 2010

Pour le plaisir que vous nous avez offert, voici des réactions d’élèves prises à chaud : « Je pensais m’endormir, et je me suis bien amusé ! « C’était vraiment varié ! Et y avait des références actuelles qui nous accrochaient. » « C’était physique ; ils transpiraient. » « On a compris que la fable, ça ne s’arrêtera jamais ». Bravo encore !
Les élèves du lycée St Rémi Amiens (80), et leur professeur de Lettres Modernes, O. Ignaczak, Mars 2009

J’ai adoré votre spectacle. Au début, toute la classe était un peu sceptique à l’idée d’y aller, mais vous nous avez conquis totalement. Donc un grand merci de la part des 1ES !
Aurélien, élève lycée George Imbert, à Sarre-Union (68),  Mars 2009

J’ai eu la chance de pouvoir être un des nombreux spectateurs de « Pleins feux sur Ruy Blas. J’ai vraiment adoré ce spectacle. J’ai aussi vu la pièce « c’est la faute à VR » l’an passé : excellente aussi !
Je suis actuellement en 2eme année de BTS électrotechnique et je trouve dommage que vous ne fassiez « que » les lycées. J’aimerais beaucoup voir vos pièces dans un théâtre et y emmener des amis pour leur faire découvrir ces spectacles fabuleux. Je vous souhaite une très bonne continuation, je vous ferai une bonne publicité, MERCI.
Thierry Chastanet, élève lycée Jacques Amyot à Melun (77),  Mars 2009

Sincèrement, vous êtes d’excellents acteurs, le texte est merveilleusement bien écrit et la mise en scène magnifique ! Le théâtre interactif, on connaît, on en avait vu un en début d’année (beaucoup moins bien !) mais le jeu des acteurs dans toute la salle, on ne connaissait pas, et c’est super ! (…) en vous entendant, je me suis aperçue que de parler en vers ce n’est pas si horrible, et même plutôt joli quand c’est bien dit. si on me proposait de vous revoir, je dirais oui sans aucune hésitation ! (…). Vendredi, je passais mon oral blanc, la fille qui était avant moi a eu Ruy Blas acte III scène 2 (Oh la chance pour elle !!!) … à une place près j’étais interrogée  sur le texte le plus palpitant de notre corpus !
Marine Roure, élève 1ère S2 lycée Marcelin Berthelot, Châtellerault (86), Avril 2008

Retour sur la page Lettres et le Savoir