LE BOND, DON JUAN !

Dialogue en vers et en prose (non disponible sur la saison actuelle)
Durée : 1 heure
Objets d’étude : étude d’un mythe littéraire ; les réécritures ; petite histoire des représentations théâtrales.

Deux adorateurs du Don Juan historique exercent nos esprits à rebondir sur les dates importantes de la vie exemplaire de leur idole. Ils dérapent souvent sur les réflexions subversives provoquées par l’existence d’un autre Don Juan, profondément fictionnel depuis 1630. Ces glissements obligent nos deux mystificateurs à rejouer la farce médiévale qu’on donnait sur les foires.

NOTE D’AUTEUR

Personnage formidable, né d’une fable populaire, Don Juan s’est nourri de ses incarnations successives. Ses avatars théâtraux ont construit sa légende, et sont autant de récits fondateurs, par lesquels une figure se surprend à devenir universelle. Cette évolution lui donne son caractère mythique. En ce sens, c’est bien le mythe littéraire le plus traité, également le plus récent de la culture occidentale.
Don Juan permet non seulement d’entretenir notre éveil à la littérature, mais aussi de créer une passerelle entre les autres matières que sont l’Histoire et la Philosophie.

DESCRIPTION DES PERSONNAGES

JEAN-X & JEAN-XL
Jean-X et Jean-XL animent de manière un peu mystique, un stage temporello-littéraire autour des concepts de Désir et de Séduction.
En cherchant à louer la vie exemplaire d’un homme que les Romantiques regardent comme le Don Juan historique, ils dérapent sur les réflexions subversives provoquées par les nombreux Don Juan de théâtre, d’opéra, ou de roman (Burlador ? Ténorio ?).
Ils rebondissent ainsi jusqu’aux origines du mythe, à l’époque où ce fameux Séducteur était un  homme sans nom qui portait le titre de Burlador, de Roi de la blague, et triomphait dans les farces qu’on donnait sur les foires au moyen-âge.
De bonds sacrés en sacrés bonds, fustigeant les notions de culpabilité et de regret, Jean-X et Jean-XL nous révèlent progressivement un nouveau Don Juan, maître ou captif du désir : soi-même.

Ce Jeu Dit créé en 2007, a fait l’objet de 47 représentations devant  5 300 lycéens. Il n’est plus proposé depuis 2011.

Auteur : Sébastien Faure
Mise en scène : Louis Gatta
Costumes : Lucie Albugues
Avec : Anthony Cantin, Sébastien Faure

Extrait du texte Le Bond, Don Juan !
Lien pédagogique : « Aux sources de l’écriture »
Vidéo « Le bond Don Juan » réalisée par les lycéens de Porcheville

La vie de Don Juan est le principe vital de celle des autres.
Sa passion « résonne » partout.
Søren Kierkegaard

Retour haut de page