Pleins Feux sur Ruy Blas

 À SA CRÉATION (2006) :

avec Anthony Cantin dans le rôle de Don Salluste
et Sébastien Faure dans celui de Ruy Blas  

3 élèves préparés interviendront pendant la pièce.
Une préparation toujours aimable, détendue, affable, courtoise…


Quand le public entre, les acteurs principaux sont déjà en répétition.

On comprend rapidement qui dirige.

Le tableau de service indique le plan de travail

Le comédien principal a besoin d’explications.

Patiemment, le metteur en scène les lui fournit.

Mais bientôt, les acteurs comprennent que le public aussi a besoin de quelques repères.

Les protagonistes redéfinissent les enjeux de l’oeuvre…

… Et les différents personnages. Ici la Reine sera symbolisée.

Don césar, lui, sera incarné


Tout comme le vil Don Salluste


Et comme Ruy Blas, évidemment !

Une remise à niveau, donc, des situations ruyblasiennes,

Ici, l’importance d’un fameux morceau de dentelle.

mais aussi, des situations de l’acteur dans l’espace :
ici, la Cour et le Jardin

Le tout dans la plus grande décontraction…

… ou pas !

 à sa reprise (2016) :

avec Sébastien Faure dans le rôle de Don Salluste
et  Christophe Lerche dans celui de Ruy Blas
la répétition peut enfin commencer !
main de fer dans gant de velour
« Bo-na-pé-ti-mé-ci-eu »
le rythme ! le rythme !…
Et la présence !

 

 

 

Photos Furieux du Jeu Dit, libres de droit.
Retour sur la page Pleins Feux sur Ruy Blas