Tolérance Voltaire

Pièce en prose
Durée :  1h05
Objet d’étude : La question de l’homme

1762. Toute l’Europe parle d’une bombe que prépare le Patriarche de Ferney. Aux Délices, un convulsionnaire catholique s’est introduit dans la chambre de Voltaire. L’homme est bien décidé à détruire l’explosif si redouté, son lieu de fabrique et à exécuter le célèbre philosophe par la même occasion.
Mais il découvre un vieillard excentrique qui le renvoie à ses paradoxes. Il comprend également que la bombe est un petit livre qui sortira, certes, d’une formidable imprimerie clandestine.

Ce dialogue est une réaction à la notion de tolérance et une invitation à entendre qu’elle n’est qu’un premier pas vers la reconnaissance de l’autre, que d’autres pas sont nécessaires pour lutter contre l’indifférence, pour aboutir à « l’amour des différences ».

Critique d’après Première : Cliquez ICI

DESCRIPTION DES PERSONNAGES

Voltaire :  Le Patriarche de Ferney à 67 ans. Philosophe et homme d’affaire, il a acquis une terre franche  à la frontière franco-suisse où il a fait bâtir sa demeure, baptisée Les Délices. Il y vit avec Wagnière, son premier valet qui est aussi son secrétaire, le bon docteur Tronchin qui est aussi son conseiller financier et Mme Denis, sa nièce qui est aussi sa maitresse…
Attachées au petit village de Ferney, ses entreprises font prospérer la région. Outre la botanique et l’agriculture, il s’y développe des industries liées à la faïence, à la soie, au fer, mais également à la menuiserie de meubles ou à l’horlogerie de précision.
Voltaire est interdit sur la plupart des territoires européens. Alors, il entretient une correspondance épistolaire frénétique et multiplie des portraits de lui-même, sculptés ou peints, qu’il offre aux Salons Mondains scientifiques ou littéraires. Jamais avant lui, aucun homme n’a été autant figuré de son vivant.

L’Homme : Il se présente d’abord comme un rédacteur de La Gazette de France. En réalité, il voudrait obtenir des informations avant d’abattre Voltaire. Il pense, en effet, que notre philosophe prépare une « bombe ». C’est le terme que la rumeur répand dans toute l’Europe. Il souhaite apprendre où est assemblé cet explosif pour en détruire la manufacture. Devant le peu d’intérêt qu’affiche le Patriarche pour la presse, il dévoile bientôt ses motivations et les convictions religieuses qui l’animent. Il dit défendre Dieu et les dogmes de l’Église catholique romaine intolérante.

Tolérance Voltaire a été créé en Novembre 2015. Représentée 27 fois en première saison, la pièce a rencontré environ 3000 lycéens. Elle est à la disposition des professeurs de Lettres, augmentée de chorégraphies originales, pour l’année 2016/17.

Auteur : Sébastien Faure
Premiers lecteurs : Gilles Scaringi, Alexis Pelletier & Emmanuelle Desmarets, professeurs de Lettres
Mise en scène : Philippe Leroy
Avec : Jacot Martin (Voltaire) & Sébastien Faure (L’Homme)

Extrait du texte : Tolérance Voltaire
Texte intégral : cliquez ici
Tract 
pédagogique distribué aux lycéens :  ici !

Qu’est-ce que la tolérance ? C’est l‘apanage de l’humanité.
Il est clair que tout particulier qui persécute un homme, son frère,
parce qu’il n’est pas de son opinion, est un monstre. 

Retour en haut de page